N°6 : Comptes de la vie ordinaire (à paraître)

Coordonné par Marie-Paule Hille, Martin Lamotte et Odile Macchi, intitulé Comptes de la vie ordinaire, le n°6 de la revue Monde commun sort le 28 septembre.

A travers une série d’ethnographies économiques, il donne à voir et à entendre des acteurs qui dans leur vie ordinaire s’inscrivent dans une économie de bouts de ficelle.

Quelles sont les astuces, les « tuyaux », les polyvalences, les ressources plus ou moins inattendues qui leur permettent de s’en sortir dans une existence matérielle très contrainte. A quoi tiennent-ils dans cette vie de débrouille ? Comment envisagent-ils l’avenir ? Comment parviennent-ils à s’insérer dans les interstices d’une société soumise ou non à une économie de marché ? Que rendent-ils visible de cette économie souvent qualifiée d’informelle et du rapport qu’ils entretiennent de façon plus ou moins distendue avec l’Etat ?

Ce numéro de Monde Commun s’intéresse ainsi aux comptes de la vie ordinaire, à la façon dont l’économie gouverne les relations sociales (qu’elles soient familiales, amicales ou de voisinages) et à la manière dont celles-ci se recomposent. Comment assurer la vie dans un cadre incertain de budget restreint, de pressions financières accrues ou de mobilité permanente ? Quelles stratégies de résistance, mais aussi parfois d’abandon, sont déployées ? Comment l’espace domestique est affecté par ces nécessités budgétaires ?

Le n° s’ouvre sur un Grand Entretien avec l’historien et sociologue Alain Cottereau, spécialiste de « l’ethnocomptabilité ».

Le Dossier est composé de quatre articles :

  • Eléonore Guillemot. « Ici, tu comprends, l’argent se rassemble ». Ethnographie des pérégrinations quotidiennes d’un colporteur de balais à Madagascar.
  • David Frati. Ethnographie des échanges d’alcool d’une sexagénaire déclassée dans le désert d’Arizona.
  • Virginie Milliot. Lutter contre le dénuement. Fragments de vie d’un chiffonnier à Paris au 21e siècle.
  • Léonore Gonzales. Au rythme de la marimba, au son de la radio. Travail de rue et salariat des chauffeurs de bus à Mexico.

Le cahier d’illustrations est réalisé par Emmanuel Gauvin et s’intitule “compte tenu” (les images de ce billet en sont extraites).

Avec également, dans la rubrique Si loin, si proche :

  • Margalida Mulet Pascual. Ethnographie de la débrouille économique à Cuba. Le cas de l’élevage de cochons à Monte.

Dans la rubrique Prise de parole :

  • Expérience d’autogestion dans l’écoconstruction. Entretien avec Alain Marcom.

Le numéro est disponible en librairies et sur cairn.info.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search